Rechercher

Janvier 2022


bonjour les ami-es du Cohabitat


Nous sommes en route pour la phase plus concrète de l'aventure. Oh! bien sûr cela a commencé il y a maintenant "longtemps", disons quelques années, mais un phénomène d'accélération pas toujours bien expliqué fait que maintenant, la phase Est de l'opération est en place. Les maisons ne sont pas tout à fait terminées, mais ... presque.


Encore un peu de patience et les derniers corps de métier quitterons le chantier pour laisser place aux heureux nouveaux cohabitien-nes. L'apparence des maisons changent de jour en jour. Au début de la semaine les deux jumelés du sud n'avaient pas de toit. À l'heure de publier cette chronique, c'est fait. Les coquilles sont fermées et les lutins magiques de la construction vont pouvoir les transformer en maison habitables.


À ce propos, je ne peux manquer de saluer la compétence des constructeurs. Quelques personnes perchées sur des poutrelles, et il suffit de quelques heures pour qu'un toit apparaisse, que des fenêtres prennent leur place, qu'un revêtement de mur se place, que des cloisons s'érigent. Ces personnes sont vraiment impressionnantes. Que c'est beau à voir la compétence en action!


En parallèle, le côté financier se met en place. Il reste bien quelques ficelles a attacher mais le gros de l'ouvrage est fait. Le notaire frétille d'impatience à la perspective des signatures qui s'en viennent. Les premier-es propriétaires de la phase Est sont sur le bord de devenir ... propriétaires. L'impatience gagne les troupes et la perspective de s'installer "enfin" sur place agitent beaucoup de neurones.


Le recrutement se poursuit tranquillement et les petits miracles se succèdent sans interruption. C'est ainsi que nous nommons les rencontres des aspirants avec les membres permanents. Une joie immense traverse ces rencontres toujours riches en découvertes, connaissances et échanges. Le groupe se forme et la richesse collective grandit sans cesse. Tous les trajets de vie, les aventures personnelles, les expériences multiples qui se télescopent devant nos yeux sont source de bonheur collectif.


Nous avons traversé quelques moments plus difficiles certes, mais, toujours nous les avons surmontés. Pourquoi cela devrait-il s'arrêter un jour. En route vers le bonheur collectif et inventons notre nouveau monde!

416 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout