top of page
Rechercher

Janvier 2023


Bonjour les ami-es du Cohabitat!


le mois de Janvier est passé un peu comme une météorite. Beaucoup d'énergie mais tellement rapidement que même les turbulences de sillage décoiffent. Un clin d'oeil a suffit pour se retrouver en Février.


Après une période de jachère plus ou moins longue selon les impatientes de chacun-es, après une porte ouverte virtuelle suivi d'une porte ouverte en présentiel, voilà que nous sommes envahis de candidat-es. Il nous reste deux maisons à peupler et six ménages se présentent au pas de notre porte. Ce pourrait être un beau problème, mais voilà, nous ne sommes pas des agents immobiliers. Alors choisir est une souffrance généralisée dans notre population actuelle.


Le processus est en cours. La bonne nouvelle est que nous allons sans doute réussir à terminer le peuplement de notre projet dans un avenir très proche. La cooptation est un moyen efficace mais oh combien douloureux. Comme dit le sage : choisir c'est exclure!


Nous approchons de la fin de la phase d'installation. Les troupes sont un peu fatiguées certes, mais heureuses. Il y a dans l'air comme une impatience à voir tout notre petit monde réuni enfin sur le même terrain. Nous allons pouvoir nous abandonner à notre sport favori : tisser des liens entre nous. l'intensité de la connexion entre nous grandit à une vitesse impressionnante. L'installation de la sociocratie se poursuit dans nos comités de travail et une fluidité certaine prend place dans nos rencontres.


Lorsque, déjà nostalgiques, nous repensons à nos premiers pas en la matière, nous pourrions nous attendrir sur nous-mêmes, .... si nous en avions le temps! Bref la collectivité grandit et bien. Chacun-e prend son rôle au sérieux mais dans la joie et la bonne humeur, chacun-e s'investit au mieux, l'entre-aide se développe de même que le plaisir d'être ensemble.


Quel plaisir d'être "dérangé" par son ou sa voisine tout au long de la journée. Qui veut un peu de lait, "j'irai demain à l'épicerie!", qui veut simplement jaser devant un petit café, qui vient sans prévenir pour déneiger la galerie, qui va chercher les enfants à l'autobus après l'école, qui apporte un plat à partager, qui s'inquiète, "ça fait deux jours que je l'ai pas vu dehors!". Et nous voguons ainsi, entouré-es de chaleur humaine et de petits services rendus tout simplement.


Le regard embrasse notre village où courent et jouent une ribambelle d'enfants vivants et joyeux accompagné-es par un adulte qui n'est pas en reste et dévale lui aussi la pente couché sur un "crazy-carpet". Notre "ingénieur" accompagne d'autres enfants dans la fabrication d'un tunnel sous la neige. Mais attention, pas n'importe quel tunnel! non, un vrai tunnel, renforcé par des montants de bois, des planches récupérées. Toute une organisation. On ne rit pas avec la sécurité au Cohabitat. Et les enfants apprennent tellement sans s'en rendre compte!


Tiens, si jamais vous passez par là et que le coeur vous en dit, n'hésitez pas, frappez à la porte. Nous sommes toujours content-es de partager notre bonheur d'être ici.


À très bientôt!

157 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page