Rechercher

Mai 2022


bonjour, les ami-es du Cohabitat,


Je vous le dis tout net, c'est la folie!

Les constructions sont terminées pour la partie Est du projet. Il reste encore beaucoup à faire, certes, surtout des finitions, mais trois des quatre ménages sont maintenant sur place. Le dernier arrive dans quelques semaines. Les constructions pour la partie Ouest sortent de terre. Compte-tenu de la rapidité de la construction sous nos latitudes, chaque jour apporte ses nouveautés. Un solage, des murs de fondations, voire même un plancher et des murs de bois. Les nouvelles maisons semblent pousser comme des champignons.

La bonne nouvelle est quand même que notre "village" prend forme. Aujourd'hui même les personnes les plus démunies en terme d'imagination sont en mesure de se faire une idée de l'oeuvre terminée.

Les dernières recrues sont déjà dans les murs. Les liens se tissent à grande vitesse et en fait tout le monde à bien hâte de venir s'installer dans notre nouveau Cohabitat. Les petits miracles se multiplient. Des personnes d'horizons aussi divers se retrouvent sur des valeurs et des principes de vie communs avec un irrésistible envie de construire un nouveau monde. C'est plus qu'exaltant!


Sur place la vie s'organise. Les premières ébauchent d'auto-partage se mettent en place. C'est tout un apprentissage que de changer son rapport à la voiture! L'entretien des parties communes se place, les corvées ont lieu dans l'allégresse et la simplicité.

Par exemple, le jardin qui a ceci-dit doublé en superficie depuis l'année dernière, le jardin donc est installé et la belle ordonnance des planches agrémente le paysage au nord du verger. À ce propos un grand moment fut quand même la floraison des pommiers. Une merveille de la nature offerte avec coeur à nos yeux éblouis.

Tous les matins des petits lutins malins une bêche sur l'épaule prennent le chemin du jardin pour en prendre soin et surveiller la croissance des différents légumes qui s'y trouvent.


Il me faut vous parler des poules. Ces charmants gallinacés qui depuis maintenant un mois parcourent tous les jours notre terrain en vue d'attraper quelques lombrics imprudents, font le bonheur des grands et des petits. Les poulettes se sont tellement habituées à nous qu'elles viennent picorer jusque sous la table commune où se déroulent régulièrement les agapes qui nous réunissent.

Avec une régularité impressionnante, elles nous font cadeau de six oeufs tous les matins. Il faut voir le bonheur des enfants qui viennent ramasser les oeufs pour y croire. Pour le peu de travail que leur entretien requière, c'est vraiment un beau cadeau ça aussi.


L'été s'en vient et si la météo n'est pas toujours au rendez-vous, les intempéries nous aident à abreuver nos légumes et à verdir la pelouse, alors on ne se plaint pas, on compose avec la nature, c'est tout. C'est tout un apprentissage que d'arrêter de "chialer" contre la météo. Au Cohabitat on apprend à vivre avec la nature pas contre la nature.


Je ne pourrais vous parler plus longtemps, une rencontre de comité m'attend déjà. Je vous le dis, tout net, c'est la folie!

À bientôt

90 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout