Rechercher

Novembre 2021


Bonjour les ami-es du cohabitat!


Le Cohabitat se prépare à vivre l'hiver. Les quelques corvées collectives nécessaires se sont déroulées dans la joie et la bonne humeur. Ce qui n'a pas empêché l’efficacité d'être de mise. Et puis, le point principal, les constructions prennent forme.


La construction

Après la première pelletée de terre du mois dernier, les différentes étapes se succèdent pour faire naitre et sortir de terre les deux premiers jumelés. Les cohabitant-es actuel-les suivent avec passion l'avancement des travaux. Le comité infrastructure qui gère la construction travaille énormément. Le schéma de fonctionnement mis en place se répète à l'infini. Un problème surgit, des questions l'entourent, des réflexions s'organisent, des informations complémentaires sont collectées, des décisions sont prises et les actions s'en suivent.

Puis ils et elles recommencent, encore et encore ... À telle enseigne qu'on se demande parfois : mais quand se reposent-ils, quand se reposent-elles!


Entre l'excavation, le coulage de la semelle, la pose du drain, le coffrage des murs, etc ... c'est une farandole de machines diverses, camions, grues, pelles mécanique, alouette qui traversent le terrain, modifiant ça et là la configuration générale. Il y aura définitivement un avant et un après construction. Le paysage change à vue d’œil. Toutes les pièces du puzzle prennent leur place et modifient l'image générale. C'est magique!


Le recrutement

Le comité vie communautaire dont le principal rôle est de prendre soin de la communauté porte aussi la question du recrutement. Dans ce comité aussi l'efficacité règne en maitre. De nombreuses portes ouvertes, rencontres de groupe, échanges en virtuel ou en présentiel, le tout organisé impeccablement, ont permis de susciter plusieurs nouvelles candidatures de qualité. Nous approchons notre objectif de douze ménages. Le groupe s'élargit et s'enrichit de nouvelles belles personnes, de compétences complémentaires, d'énergies nouvelles.


C'est vraiment un beau moment à vivre. Assister à l'émergence d'une collectivité tellement improbable au départ relève d'un petit miracle! La collectivité apprend à se connaitre, à se reconnaitre, à tisser des liens forts. Les échanges sont multiples et multidirectionnels. Un sociologue y perdrait son sociogramme!


À suivre ...



183 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout