Rechercher

Octobre 2021


Bonjour les ami-es du Cohabitat,


Ce mois-ci, la nouvelle vedette est et reste quand même le début de la construction. C'est fait, la pelle a oeuvré, la première pelletée de terre est soulevée. La construction commence "pour de vrai"!


Après des mois, voire des années de patience pour certain-es, d'inquiétude, de joie aussi, le projet concret démarre. À l'heure où je vous parle, la première phase est commencée du côté Est de la propriété. Deux gros trous entourés d'immense châteaux de sable attendent de voir grandir quatre logements. Ces logements accueilleront quatre ménages de " cohabitant-es " dès le printemps. Je n'ose vous donner la date prévue. Elle a été déplacée de nombreuses fois par des aléas en tout genre. Donc je vais me garder une petite gêne. Nous dirons pour le moment : le printemps.


Comme tous les grands projets, cela ne se fait pas sans dommage collatéraux. Déjà, quelques arbres ont payé de leur vie l'installation des maisons. Il est toujours déchirant de voir un géant tomber, se coucher, atteindre l'horizontale après tant de temps passé à la verticale.

Afin de ne rien gaspiller, nous allons utiliser les branches pour faire du BRF qui ira nourrir la terre du jardin, nous allons utiliser les troncs pour faire du bois de chauffage et les plus droits seront débités en planche. Les feuilles serviront de tapis aux poules, tapis qui deviendra à son tour compost par la magie du travail des gallinacés, Il ne faut rien perdre!


Le travail acharné du sous-comité recrutement a porté ses fruits. Suite aux portes ouvertes, aux rencontres en présentiel, en vidéo, etc, la liste s'allonge et les prétendants se bousculent presque. Beaucoup ont visité le Cohabitat Neuville. Certain-es ont fait montre d'intérêt et nous poursuivons en ce moment la procédure d'intégration de plusieurs nouveaux ménages.

Vous qui êtes les ami-es du Cohabitat, si l'envie vous prend de poser votre candidature, un petit conseil, ne trainez pas trop, vous pourriez vous retrouver sur une liste d'attente.


Les contrats sont signés pour la première phase. Le notaire, l'arpenteur, la Mairie, la banque, les statuts, les règlements interne, voilà beaucoup de papiers officiels au travers desquels il a fallu naviguer. Afin de se dépêtrer dans ce fatras de document aux jargons multiples, nous avons heureusement pu être aider par les "hommes de l'art".

Le notaire a pris le temps de nous rencontrer pour expliquer les principes qui régissent son document. Le contracteur nous a rencontré aussi pour expliquer en détails sa démarche et les tenants et aboutissants du contrat que nous avons signé avec lui.


Autant vous dire que l'ambiance est fébrile, nous sommes dans les détails finaux, le polissage des textes. Et bien dans ce grand chambardement, il est réconfortant de voir que toutes et tous mettent la main à la pâte pour faire avancer ce grand et beau navire qu'est le Cohabitat.


Voilà qui augure bien pour notre avenir!

À suivre ...

143 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Mai 2022